Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 13:32

artoff29-c9122.jpgDe retour de la médiathèque, hier, mon chéri m'a proposé de regarder ce documentaire... Ce que nous avons fait, après un petit tour à la fête de la musique fougeraise...

Le pitch: Banalisé dans la grande distribution, le commerce équitable est devenu une référence pour les institutions et les discours officiels. Il prétend aider les populations les plus déshéritées de la planète à émerger grâce à une répartition plus juste des revenus.
Le beurre de karité, produit par les femmes les plus pauvres du Burkina Faso, est de plus en plus apprécié en Europe où il est utilisé dans les produits cosmétiques ou comme substitut du chocolat. En partageant la vie de ces femmes, le film nous conduit au cœur des problèmes de survie de l’Afrique.
Mais, à qui profite vraiment l’argent du beurre ? Qui se cache derrière l’étiquette ? Quelle répartition des richesses pour les petits producteurs ?

Que vous dire si ce n'est que je suis affligée de voir à quel point il est facile de se laisser duper par un commerce "dit" équitable.

La scène où le gentil Monsieur-dont-je-n'ai-pas-retenu-le-nom de l'Occitane, qui, après avoir fait croire aux femmes africaines l'importance de l'équité à ses yeux, fait semblant de ne pas connaître le prix de vente de son produit fini, puis qui se rend compte qu'il est bien obligé de le dire et qui présente ça comme étant un prix "a priori" (il vient de lire l'étiquette de sa boutique), qui vaut 137 fois le prix d'achat de 100% de sa matière première...

La scène où une mère, comme des centaines de milliers de mères dans le monde se fait engueuler par le médecin du dispensaire parce qu'elle a laissé "traîner", pendant un mois, les blessures infectées de son enfant, où elle lui dit qu'elle n'avait pas l'argent avant, sans lui préciser qu'elle a du s'endetter pour venir là, pour plusieurs mois, ...

Tout cela est affligeant... Nous nageons dans nos richesses à ne plus savoir qu'en faire (et je ne vous parle pas des plus riches, mais de nous, tous, citoyens lambdas, même ceux qui ont l'impression, comme nous, de devoir faire attention pour passer certaines fin de mois), et, je me dis, une fois de plus que chaque dépense que nous faisons devrait être un choix: un choix pour faire vivre les producteurs locaux, un choix pour ne pas exploiter la misère sociale d'ici et d'ailleurs, le travail des enfants, pour ne pas entretenir ces inégalités auxquelles il est tellement plus simple de ne pas penser.

De ce documentaire, nous garderons le nom de cette association: Andines, qui oeuvre pour travailler de façon équitable avec plusieurs partenaires des pays du Sud, en dehors des grands circuits commerciaux, et surtout sans subventions!

Ils traversent par ailleurs aujourd'hui de grosses difficultés, suite à une expulsion de leur locaux d'un propriétaire peu scrupuleux, la coopérative a besoin de 100 000€ d’apport rapidement permettront de commander le café en Colombie, des produits en Equateur (à pré-financer avant début juillet), de finaliser un container de poteries du Brésil (dont Andines est le seul importateur en Europe), de créer un poste de travail supplémentaire dès septembre, de tenir l’ensemble des engagements vis-à-vis de ses partenaires.

 Bien sûr Andines s’est adressée et s’adresse encore à différentes banques... mais il y a urgence et malgré les discours officiels de soutien aux PME, les portes ont du mal à s’ouvrir...
Alors, parce qu’il y a urgence, (la récolte du café démarre début juillet !), nous faisons appel à nouveau à l’épargne citoyenne et solidaire..

Vous pouvez lire le détail de tout ça ici, et mieux encore, vous pouvez aussi faire circuler l'information!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le papillon 27/06/2011 17:18


oui, le conseil du "vous avez envie de quelque chose, laissez passer 15 jours et voyez si c'est toujours utile"...je l'avais lu chez la simplicité volontaire...mais je n'arrive jamais à tenir les
15 jours de délai.

pour l'arrivée de Juliette, on avait bcp misé sur l'occasion (mobile, hamac) et c'est une super alternative. là par exemple notre lecteur dvd nous a lâché, donc on cherche d'occasion.

mais mon pc est en train de rendre l'âme...et là, je crois que mon mari ne sera pas partant pour passer par ebay ou le bon coin...

(bon maintenant je vais me cacher, signé celle qui a encore craqué pour un 6ème mode de portage...)


le papillon 24/06/2011 16:10


mon précédent commentaire fait écho à ce que tu viens d'écrire. j'essaie de consommer moins, mais c'est dur... les compulsions sont fortes et tellement attisées par les médias, les pubs, et tout le
reste... tu y arrives toi ? tu fais comment ?


ma_aile 25/06/2011 10:29



C'est vrai que c'est loin d'être facile! Je peux être le première à tomber dans le panneau du truc qu'il me faut absolument, et dont en fait j'aurais pu me passer! J'ai aussi beaucoup de mal à
décrocher d'ikéa! lol!


Mais là, grâce au déménagement, j'ai fait une liste de mes envies/ besoins pour le nouvel appart... Un mois en avance! Comme ça, on guette sur le bon coin, on a déjà trouver deux des trucs de la
liste d'occas... Et pour le troisième, j'ai trouvé une autre alternative... Restera bien un ptit tour chez le suédois parce que y'a deux trucs que je suis quasi sûre de pas trouver autrement,
mais au final, la liste de "neuf" s'est considérablement réduite, sans frustration! C'est dur à faire, mais c'est peut être une vraie bonne idée de noter ce dont on a envie, et de se donner un
mois pour voir comment ça évolue.. Bon, sans le contexte déménagement, je ne sais pas si je l'aurais fait!



Les Artambules

Biblio Shop

9782220053974Des envies d’idées lecture : maternage, parentalité, développement personnel, Montessori. Des idées de jeux pour les 0-6 ans. N’hésitez pas, cliquez ICI ! Vous finalisez votre commande sur Amazon en suivant nos liens ? Merci ! Vous avez soutenu l’association Montessori La Maison des Enfants ! Pensez à faire tourner le lien, merci 

Archives

Des îles & des ailes

P1020319Un ptit nouveau que nous rédigeons à 4 mains, un partage de nos lectures, films, musiques... Une boîte à idées dans laquelle vous êtes les bienvenues... et vos avis aussi bien sûr!

C'est par là!