Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 08:19

Je fais tourner. Cet article est paru sur le blog Maternailes. Eliott est dans le privé hors contrat, certes, mais mon âme d'instit rêve que sa structure puisse un jour être réalisable dans le public, l'espoir fait vivre, hein!


À compter du 1er janvier 2012, les poules pondeuses de l'Union européenne devraient théoriquement disposer d'un peu plus de place dans les cages collectives des élevages en batterie.
Elles vont passer de 550 cm2, soit la surface d'une feuille A4, à 750 cm2.
L'europe veille à l'espace vital des poules, on est content pour elles...
Septembre 2011, une collègue accueille 32 élèves de grande section dans sa classe parisienne de 40 m2.
1,25 m2 par enfant...
Il n'y a pas d'autres alternatives : les enfants vont passer une année d'école vissés sur une chaise, à chuchoter.
Pas de coins jeux, pas de déplacements, pas d'échanges possibles.
À 5 ans.

Janvier 2012, deux collègues sont absents dans cette école d'une grande ville nouvelle.
Il n'y a pas de remplaçant.
Les enfants sont alors répartis dans les autres classes : 38 élèves pour tout le monde.
Une école entière privée d'enseignement.
Une batterie entière d'enfants de 3 à 5 ans va passer une journée dans des conditions de vie, de sécurité inimaginables.
Une journée puis une autre ici ou ailleurs.
Heureusement qu'il y avait quelques malades ce jour là !
C'est d'ailleurs un argument récurrent : en maternelle, on peut gonfler les classes parce qu'il y a des malades...
Les enfants français sont alors vraiment excessivement malades, parce que nul part en Europe, on n'entasse ainsi les élèves. 
La moyenne européenne pour le préprimaire est de 1 enseignant pour 14,3 élèves !
Aucun pays européen ne traite si mal ses enfants, j'oserais dire pour l'avoir vécu : aucun pays de l'UE ne les maltraite autant.



(Regards sur l'éducation 2011 OCDE)
Et si après les poulets, on s'occupait un peu de nos enfants...

Fixons 2 seuils vitaux pour les élèves de maternelle  :

Un nombre de m2 par enfant en dessous duquel on ne peut descendre (on arrive bien à l'imposer pour les poulets, pourquoi pas chez les humains).

Un nombre d'enseignant par élève qui permette les apprentissages et une sécurité tant physique qu'affective :
un enseignant pour 25 élèves.


(Mais on ne demande pas mieux que de s'aligner sur les taux d'encadrement d'un modèle de réussite en matière d'éducation : la Finlande avec son enseignant pour 11,2 élèves en préprimaire...)
Après avoir garanti ces minimums vitaux pour l'enfant, on pourra parler d'apprentissages, de réussite scolaire et de la nécessaire formation des enseignants à la maternelle.

Allez, chiche !

PS1-Cette image est libre de droit pour défendre ceux de nos enfants, partout où cela sera possible. N'hésitez pas à la diffuser !
PS2-Voici une adresse raccourcie pour mettre un lien sur les réseaux sociaux  http://bit.ly/wngNxC (merci Dominique...)
PS3-On en parle déjà !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

emma 30/01/2012 18:03

j'avais vu l'article...
que dire de plus?? ^^

le papillon 23/01/2012 22:27

catherine dumonteil kremer a lancé une pétition du même style sur son blog.

ma_aile 24/01/2012 21:04



Yep, vu



Les Artambules

Biblio Shop

9782220053974Des envies d’idées lecture : maternage, parentalité, développement personnel, Montessori. Des idées de jeux pour les 0-6 ans. N’hésitez pas, cliquez ICI ! Vous finalisez votre commande sur Amazon en suivant nos liens ? Merci ! Vous avez soutenu l’association Montessori La Maison des Enfants ! Pensez à faire tourner le lien, merci 

Archives

Des îles & des ailes

P1020319Un ptit nouveau que nous rédigeons à 4 mains, un partage de nos lectures, films, musiques... Une boîte à idées dans laquelle vous êtes les bienvenues... et vos avis aussi bien sûr!

C'est par là!