Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 07:45

P1030378.JPG

Il a sacrément grandit notre ptit chat!P1030379.JPGMah non, on blague, il s'est juste assis dans la poussette de ses poupées!!

Bon ceci dit: 88 cm, 12 kg et un presque 24 de pointure (on a sauté une taille!), à 22 mois moins quelques jours, c'est quand même pas mal, nan?

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 13:55

Bon, ben voilà, ça y est, à mon tour de vivre pleinement l'injustice du système administratif français, dans lequel il y a des barèmes mais dans lequel aussi au final, un seul décide arbitrairement... Là en l'occurence, j'avais les points pour rentrer dans l'hérault, mais, malheur pour moi, ce changement de département demande l'accord de deux parties: le département dont je veux sortir (l'Ille et Vilaine) et celui où je veux rentrer (lHérault). L'hérault a fait rentrer tout les gens qui avaient plus de 185 points de barème (ils comptent genre la situation familale, etc...).

J'ai 201 points.

Mais la réunion de mon département d'origine, l'Ille et Vilaine, n'a lieu que demain. L'Inspecteur de l'Hérault a refusé de regarder les dossiers de ceux qui n'avaient pas encore leur promesse d'exeat...

J'ai le bon nombre de points, mais je n'ai pas la bonne date de réunion!!!! Incroyable!!

Point de consolation? Mon dossier sera réexaminer fin août... Ils sont trop sympas, nan??? Et je suis censée faire quoi en attendant?

Donc, décision prise, vu que l'Ille et Vilaine m'éa accordé la dispo pour septembre, le gros point positif, c'est que ça ne change rien à notre projet! Je cherche du taf comme si c'était définitivement cuit et puis on verra bien ce qu'il advient!

Mais quand même, je risque de bouillonner encore quelques jours!!

 

Edit du 30/06/2011: l'Ille et Vilaine a priori m'accorde mon exeat (droit de sortie du département), histoire de profiter pleinement de l'ironie du sort... Mais nous avons été nombreux à être "floués" par cette décision de l'inspecteur, donc il y a de fortes chances pour que ça ne passe pas, même en août. Le temps de rédiger (très symboliquement) un recours gracieux et je passe à autre chose...

Repost 0
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 22:39

... Oui, bon d'accord, je disais pas ça y'a pas si longtemps... Mais c'était avant de voir ce reportage :

jpg_marie-monique-robin-notre-poison-quotidien.jpg(le lien en cliquant sur l'image). Le pitch du documentaire? Après «Le monde selon Monsanto», la journaliste Marie-Monique Robin présente un film sur les produits chimiques présents dans nos aliments... Elle n’hésite pas à utiliser le mot «poison» pour désigner les multiples conservateurs, colorants, anti-oxydants, résidus de pesticides et autres produits chimiques qui traînent dans nos assiettes. Le nouveau reportage de Marie-Monique Robin, journaliste et réalisatrice en 2008 du documentaire Le monde selon Monsanto, sera diffusé sur Arte le 15 mars. Pour Notre poison quotidien, elle a enquêté sur les substances chimiques présentes dans l’alimentation. Sont-elles responsables des maladies qui frappent les pays développés (cancers, diabète, obésité, maladies neuro-dégénératives,…)? La réglementation protège-t-elle efficacement les consommateurs?

Bon, là, tu finis de regarder le reportage et tu fais "glurps!" Pour un peu que tu penses à tes placards, tu réalises qu'en fait, il te suffit d'un bon gros tri pour enlever de ton usage alimentaire quotidien des produits dont plusieurs études ont clairement montré les risques (neurologiques, cancérigènes, ...) et tant qu'à faire, tu te dis que tu pourrais aussi enlever ce dont on se doute qu'ils pourraient être dangereux même si ça n'a pas encore été prouvé... Une bonne grosse heure de travail et tu te retrouves avec quelque chose comme ça: DSCN0516.JPGBen oui! Tout ça! Incroyable? Non, ouvrez vos placards et posez sur une table tout le plastique et le silicone, vous verrez...

(bon au fond y'a une boîte à thé qui aurait pu faire l'affaire, mais vu que j'étais partie pour trier et qu'on ne s'en est pas servi depuis un an...).

Dans la lancée, on se sépare aussi de notre cafetière (une cafetière italienne plus grande que celle qu'on avait déjà pour 6 € en vide-grenier ce matin a fini de nous convaincre), et de notre bouilloire... Et oui, encore du plastique... La yaourtière suivra sans doute si la prochaine tournée de yaourts en cocotte marche...

Enorme avantage à cette deuxième partie du tri: soudain, le gain de place incroyable sur le plan de travail. Pour l'instant, je bloque encore à l'idée de me séparer de mon robot, mais il ne "chauffe" pas les aliments, donc c'est un peu moins pire que les autres appareils... Reste nos poêle et wok en teflon toutes beurk, on commence à regarder par là. C'est vrai que, forcément, ça demande un certain investissement (et encore, j'aiu pas mis le lien vers la fonte, là, hum, on oublie!). Mais je crois qu'en y regardant bien et attentivement, je préfère manger un peu plus de pates, cuites sans substances nocives!!

Le documentaire ne parle pas que du plastique, mais faut bien commencer quelque part, et en fouillant sur internet j'ai trouvé ce document super bien fait. Il a fini de me donner l'élan :-)

Et après, il y a eu quelques découvertes hallucinantes comme ça:

DSCN0517.JPGDSCN0518.JPG Que ceux qui sont en train de se demander pourquoi je vous montre un numéro 7 relisent ce document!

Y'a aussi un "1" sous les bouteilles en plastique de notre jus de fruit... Vous avez regarder vos emballages? Découragés? Mais non, il y a des alternatives: le verre, le vrac comme au biocoop, ... D'autres idées?

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 19:30

DSCN0436Décidemment les chapeaux lui vont bien ♥

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 19:26

DSCN0469.JPG

DSCN0470.JPG

Bon, en vrai, sur les photos, c'est pas très naturel, j'ai demandé à Eliott de "refaire" parce que je n'avais pas eu le temps de cadrer la photo... Mais naturellement, Eliott, en se promenant dans le parc, va faire des petites salutations aux arbres. Je trouve ça magnifique tellement c'est spontané et dans une très grande concentration!

Repost 0
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 10:32

Dvd offert par mon homme, reçu hier matin, regardé hier soir... Tout simplement magnifique!19439513.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20100427_050720.jpg

Le synopsis de ce documentaire : En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa mort, décide de reprendre son fameux spectacle Kontakthof, non plus avec sa troupe, mais avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur scène et n'ont jamais dansé. Ce documentaire est leur histoire...

Je les ai trouvé tous si beaux, si touchants dans leurs émotions partagées, dans leur découverte: de la danse, d'eux-même, de leur corps, de leurs amitiés...

Si vous cliquez sur l'image, vous aurez accès à la bande annonce.

Repost 0
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 19:40

Une boîte de kiri vide, ça donne une fabrication artisanale avec papa... Des sons du xylo -maison, on est passé au sons de la maison! Du coup, ça fait 1/2 heure qu'Eliott teste tous les "bruits" de la maison avec la baguette du xylophone: tout y passe: poubelles, radiateur, coussin, buggy, sol, pot, chaise, ... Trop fort!!

DSCN0471.JPG

Repost 0
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 04:59

4170H1pDzUL._SL500_AA300_.jpgLa note de l'éditeur est la suivante: Pierre Rabbi a en effet vingt ans à la fin des années cinquante, lorsqu'il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu'ont largement commencé à dessiner sous ses yeux ce que l'on nommera plus tard les Trente Glorieuses. Après avoir dans son enfance assisté en accéléré, dans le Sud algérien, au vertigineux basculement d'une pauvreté séculaire, mais laissant sa part à la vie, à une misère désespérante, il voit en France, aux champs comme à l'usine, l'homme s'aliéner au travail, à l'argent, invité à accepter une forme d'anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique, point de dogme intangible. L'économie ? Ce n'est plus depuis longtemps qu'une pseudo-économie qui, au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l'humanité en déployant une vision à long terme, s'est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d'élever la prédation au rang de science. Le lien filial et viscéral avec la nature est rompu ; elle n'est plus qu'un gisement de ressources à exploiter - et à épuiser. Au fil des expériences de vie qui émaillent ce récit s'est imposée à Pierre Rabhi une évidence : seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d'une sobriété libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé "mondialisation". Ainsi pourrons-nous remettre l'humain et la nature au coeur de nos préoccupations, et redonner, enfin, au monde légèreté et saveur.

Bon, vous allez dire que je fais thématique en ce moment ;-), je suis très contente d'avoir découvert ce sacré bonhomme au départ dans la lecture d'un article du Monde Magazine.

Pierre Rabhi et sa fille, Sophie, à la tête d'un projet au Hameau du buis, en ardèche, que je trouve magnifique, un "éco-village" structuré au départ autour d'une école-ferme Montessori: nous irons certainement nous promener par là-bas cet été.

Repost 0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 13:32

artoff29-c9122.jpgDe retour de la médiathèque, hier, mon chéri m'a proposé de regarder ce documentaire... Ce que nous avons fait, après un petit tour à la fête de la musique fougeraise...

Le pitch: Banalisé dans la grande distribution, le commerce équitable est devenu une référence pour les institutions et les discours officiels. Il prétend aider les populations les plus déshéritées de la planète à émerger grâce à une répartition plus juste des revenus.
Le beurre de karité, produit par les femmes les plus pauvres du Burkina Faso, est de plus en plus apprécié en Europe où il est utilisé dans les produits cosmétiques ou comme substitut du chocolat. En partageant la vie de ces femmes, le film nous conduit au cœur des problèmes de survie de l’Afrique.
Mais, à qui profite vraiment l’argent du beurre ? Qui se cache derrière l’étiquette ? Quelle répartition des richesses pour les petits producteurs ?

Que vous dire si ce n'est que je suis affligée de voir à quel point il est facile de se laisser duper par un commerce "dit" équitable.

La scène où le gentil Monsieur-dont-je-n'ai-pas-retenu-le-nom de l'Occitane, qui, après avoir fait croire aux femmes africaines l'importance de l'équité à ses yeux, fait semblant de ne pas connaître le prix de vente de son produit fini, puis qui se rend compte qu'il est bien obligé de le dire et qui présente ça comme étant un prix "a priori" (il vient de lire l'étiquette de sa boutique), qui vaut 137 fois le prix d'achat de 100% de sa matière première...

La scène où une mère, comme des centaines de milliers de mères dans le monde se fait engueuler par le médecin du dispensaire parce qu'elle a laissé "traîner", pendant un mois, les blessures infectées de son enfant, où elle lui dit qu'elle n'avait pas l'argent avant, sans lui préciser qu'elle a du s'endetter pour venir là, pour plusieurs mois, ...

Tout cela est affligeant... Nous nageons dans nos richesses à ne plus savoir qu'en faire (et je ne vous parle pas des plus riches, mais de nous, tous, citoyens lambdas, même ceux qui ont l'impression, comme nous, de devoir faire attention pour passer certaines fin de mois), et, je me dis, une fois de plus que chaque dépense que nous faisons devrait être un choix: un choix pour faire vivre les producteurs locaux, un choix pour ne pas exploiter la misère sociale d'ici et d'ailleurs, le travail des enfants, pour ne pas entretenir ces inégalités auxquelles il est tellement plus simple de ne pas penser.

De ce documentaire, nous garderons le nom de cette association: Andines, qui oeuvre pour travailler de façon équitable avec plusieurs partenaires des pays du Sud, en dehors des grands circuits commerciaux, et surtout sans subventions!

Ils traversent par ailleurs aujourd'hui de grosses difficultés, suite à une expulsion de leur locaux d'un propriétaire peu scrupuleux, la coopérative a besoin de 100 000€ d’apport rapidement permettront de commander le café en Colombie, des produits en Equateur (à pré-financer avant début juillet), de finaliser un container de poteries du Brésil (dont Andines est le seul importateur en Europe), de créer un poste de travail supplémentaire dès septembre, de tenir l’ensemble des engagements vis-à-vis de ses partenaires.

 Bien sûr Andines s’est adressée et s’adresse encore à différentes banques... mais il y a urgence et malgré les discours officiels de soutien aux PME, les portes ont du mal à s’ouvrir...
Alors, parce qu’il y a urgence, (la récolte du café démarre début juillet !), nous faisons appel à nouveau à l’épargne citoyenne et solidaire..

Vous pouvez lire le détail de tout ça ici, et mieux encore, vous pouvez aussi faire circuler l'information!

Repost 0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 20:13

Pour la fête des mères et des pères, on s'était dit: rien de commercial! Bon au final, le commercial nous a un peu aidé, mais c'est bien du fait maison qu'Eliott a réalisé avec chacun de nous... Il n'a pas encore trop compris l'idée de cadeau, parce que, ce qu'il a fait, sur le coup, il aimerait bien le garder, mais c'est trop mignon!

Il y a trois semaine, pour la fête des mamans, j'ai eu un cadre photo réalisé avec sa nounou et une boîte (qui a trouvé son utilité entre temps, je vous en causerai peut être un de ces quatres!) dont la déco a été faite avec son papa:

DSCN0398.JPG DSCN0404.JPG

Pour son papa, hier: un coeur de gommettes fait avec nounou et des gâteaux home made (là c'était mon craquage pour ça, que j'avais repéré depuis un moment, il me fallait juste la bonne occas' pour me laisser tenter!)... Je vous mets le making off-dégustation de la préparation, un régal .

DSCN0385.JPG

DSCN0402.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0

Les Artambules

Biblio Shop

9782220053974Des envies d’idées lecture : maternage, parentalité, développement personnel, Montessori. Des idées de jeux pour les 0-6 ans. N’hésitez pas, cliquez ICI ! Vous finalisez votre commande sur Amazon en suivant nos liens ? Merci ! Vous avez soutenu l’association Montessori La Maison des Enfants ! Pensez à faire tourner le lien, merci 

Archives

Des îles & des ailes

P1020319Un ptit nouveau que nous rédigeons à 4 mains, un partage de nos lectures, films, musiques... Une boîte à idées dans laquelle vous êtes les bienvenues... et vos avis aussi bien sûr!

C'est par là!